mercredi 31 août 2011

Tribute WTC

Tribute WTC
120 Liberty Street

C'est quoi?
Le Tribute WTC est un musée qui rend hommage au World Trade Center. À l'intérieur, on relate l'histoire de ces édifices, en s'attardant évidemment plus particulièrement aux attentats du 11 Septembre 2001 et ses conséquences. On y retrouve de nombreux objets qui ont été retirés des décombres. Notamment un habit de pompier, des ustensiles difformes, une poutre tordue, etc. Une série de témoignages sont également imprimés sur les murs (voir photo du haut), nous plongeant encore plus dans l'événement.

On y fait quoi?
Le musée nous propose plusieurs salles d'expositions. Elles sont toutes aussi intéressantes les unes des autres. De plus, il est possible de faire un tour audio, qui vous fera faire une visite guidée à l'extérieur du musée, aux alentours du site du World Trade Center le tout accompagné d'un guide audio via les écouteurs qu'on vous aura remis. De plus, il vous est possible de rencontrer une personne qui est un proche d'une victime et qui vous fera un tour guidé des environs, en vous racontant son histoire. Cette expérience se veut extrêmement touchante et enrichissante.

En bref
J'ai visité le musée à quelques reprises et chaque fois je suis toujours autant touché par les témoignages, les objets, les photos et vidéos qu'on y retrouve. À l'aube du dixième anniversaire des attentats du 11 Septembre 2001, une visite s'impose. Ce sont là quelques heures (1-2 maximum) qui sont bien investies. Vous ne regretterez pas votre visite au Tribute WTC et gageons que vous en vous souviendrez longtemps.

Pour plus d'informations: http://www.tributewtc.org
Prix d'entrée: 15$

mardi 30 août 2011

Tiles for America

Tiles for America
Au coin de 7th avenue et 11th street

C'est quoi?
C'est une grande muraille de petites tuiles de céramiques fabriquées par des gens à travers le monde. Dans la foulée des événements du 11 Septembre 2001, les "studios" de céramiques de partout dans le monde ont décidé de créer ces tuiles afin de souligner le patriotisme, le courage, l'unité, qui émanent de la ville après les attentats. Chaque tuile représente l'état d'esprit de son créateur face à la tragédie et démontre toute la vague de sympathie et d'union qui a déferlée sur New York. 

On y fait quoi?
Lorsque vous êtes devant cette grande muraille, vous commencez à regarder une tuile, puis une autre et encore une autre. Au bout de quelques minutes, vous vous êtes déplacés le long de la clôture sans vous en rendre compte tellement les tuiles sont à la fois si simple et si porteuse d'espoir. On s'y recueille et on admire l'esprit d'unité qui habite les Américains depuis le 11 Septembre 2001. 

En bref
Tiles for America n'est pas vraiment répertorié comme étant une attraction à ne pas manquer. Cependant, si vous êtes à proximité, je vous conseille d'y passer quelques minutes. Il y a dans ces tuiles de véritables moments touchants. Même si ce n'est pas véritablement un "must", il vaut la peine d'y faire un tour.


mercredi 24 août 2011

Charging Bull

Charging Bull
Bowling Green Park

C'est quoi?
Le taureau de Wall Street est une sculpture en bronze, réalisée par Arturo Di Modica. Elle fut installée en face de la bourse de New York après le crash boursier de 1987 et ce, sans avoir obtenu une autorisation de la ville. Quelques jours après son installation illégale, la statue fut déplacée à son endroit actuel. Elle se veut le symbole de la prospérité et de l'optimisme financier. Bien que le gigantesque taureau ne faisait pas l'unanimité au départ, il fut rapidement considéré comme une attraction touristique importante de Manhattan.

On y fait quoi?
Le taureau est l'une des attractions les plus photographiées de New York. Alors, une petite photo vous offrira un souvenir de plus de votre visite. Cependant, il faut souvent être patient pour avoir ses quelques secondes pour la photo aux côtés du taureau, tant l'achalandage se veut élevé par moment. La légende raconte également que si vous osez poser votre main sur un testicule du taureau, vous aurez de la chance monétairement. L'auteur de ces lignes ne l'a pas encore essayé.

En bref
Le Charging Bull de Wall Street est une attraction fort populaire à New York. Si vous passez dans le coin, en visitant le Financial District, allez le voir, simplement pour avoir votre photo. Cependant, si ce n'est pas dans votre itinéraire, vous ne perdrez rien en ne voyant pas ce taureau aux allures agressives.

lundi 22 août 2011

Grant's tomb

Grant's Tomb
Riverside Drive et 122nd

C'est quoi?
Il s'agit d'un mausolée où se retrouve le corps du Général Grant, qui fut l'un des principaux participants à la guerre de sécession. Il fut également le 18ième président des États-Unis. Le bâtiment a été achevé en 1897. À la cérémonie d'ouverture, presque autant de personnes étaient présentes que lors de la grande marche funéraire qui a eu lieu une douzaine d'années plus tôt à la mort du général, sois près d'un million de personnes.

On y fait quoi?
On peut accéder au bâtiment pour une visite sept jours par semaine. Sinon, simplement de passer sur le terrain peut s'avérer intéressant, simplement pour admirer l'architecture du bâtiment ou encore pour repenser à l'histoire que renferme ce lieu.

En bref
La Grant's Tomb n'est pas un incontournable de New York. Cependant, si vous décidez d'aller visiter l'Université Columbia et que vous vous promenez dans le Riverside Park, il peut s'avérer un arrêt intéressant. Je ne suis pas allé visiter l'intérieur, mais cela me semble tout de même être une visite enrichissante.

dimanche 21 août 2011

St. Paul's Chapel

St. Paul's Chapel
209 Broadway

C'est quoi?
La chapelle St-Paul est le plus ancien édifice public de New York qui est en usage continuel depuis sa création. Elle fût bâtie entre 1764-1766 et elle a survécu au terrible incendie qui a ravagé une bonne partie du sud de l'île de Manhattan, en 1776. Selon l'histoire, les habitants du coin ont réussi à préserver leur église en utilisant l'eau du fleuve Hudson. La Trinity Curch, située quelques coins de rue plus loin, n'a pas eu cette chance et fut détruite par le feu. Plus récemment, la petite chapelle St-Paul, bien qu'à proximité du World Trade Center, résiste à la chute des tours et ses débris. Elle fut ensevelie sous la poussière et les arbres. Pourtant, aucun vitrail n'a été fracassé. Dans les jours qui ont suivi, la chapelle servit de lieu de rassemblement pour les pompiers, les volontaires et les secouristes qui travaillent à Ground Zero. Depuis, un mémorial a été ouvert dans la chapelle et on y présente des éléments reçus via les nombreuses donations qui ont été faites suite au 11 septembre 2001. 

On y fait quoi?
Concrètement, l'église sert encore à sa première vocation. Cependant, elle accepte tous les visiteurs qui désirent venir admirer l'intérieur et l'immensité de l'hommage rendu aux victimes et travailleurs. 

En bref
Perdue au milieu des gratte-ciels du lower manhattan, la chapelle St-Paul passerait inaperçue pour la plupart des gens. Par contre, elle vaut le détour ne serait-ce que pour se recueillir quelques instants en repensant aux tristes événements qui ont eu lieu le 11 septembre 2001, à deux pas de là. Il est impossible de ne pas être impressionné de la solidité de cette construction qui a survécu à deux terribles incidents depuis sa construction, il y a près de 250 ans maintenant.

dimanche 7 août 2011

Madison Square Park

Madison Square Park
Coin de la 5th avenue et 26th street

C'est quoi?
Le Madison Square Park est un parc public de New York, qui est très fréquenté par les travailleurs new yorkais du quartier du Flatiron. Depuis 1686, le parc a eu différentes fonctions. Notamment, entre 1794 et 1797, l'endroit servi de cimetière. Le parc fut aussi terre d'accueil d'un arsenal au début des années 1800. Cet arsenal fut transformé ensuite en maison de correction. À la suite d'un incendie en 1839, le bâtiment fut détruit. Le parc en tant que tel fut officiellement inauguré en 1847. 

On y fait quoi?
La plupart des espaces gazonnés sont accessibles au public. Au nord-est du parc, un espace de jeu est réservé aux enfants. Dans l'ouest, il y a un parc à chien, où l'on peut laisser son chien s'y promener sans laisse. Il y a beaucoup de place pour y faire des pic-nic l'été. De plus, le parc est muni d'un réseau Wi-Fi gratuit. 

En bref
Le Madison Square Park est un endroit agréable où aller se reposer entre deux destinations plus éloignées par la marche. Ce n'est pas un parc à la réputation du Central Park, mais l'emplacement du parc est fort intéressant, avec vue sur le Flatiron Building et non loin de l'Empire State Building. Le parc vaut le détour pour quelques photos intéressantes, mais ne prévoyez pas trop de temps, on fait le tour rapidement.

mardi 2 août 2011

Limelight Marketplace

Limelight Marketplace
656, 6th avenue


On y vend quoi?
On y vend un peu de tout. Autant il y a des marchands de nourritures spécialisées, autant il y a des vêtements, des bijouteries, des produits de beauté. Bref, on y vend tout ce qu'on vend habituellement dans un centre d'achat "ordinaire". Même si celui-ci n'a rien d'ordinaire.

Combien ça coûte?
Étant donné qu'il s'agit d'un centre commercial, les prix varient.

Pourquoi aller au Limelight Marketplace?
Pour son histoire particulière. Le Limelight de New York est un marché qui a pour particularité d'avoir sa niche dans une ancienne église qui a été rénovée depuis. En fait, l'église en question avait déjà eu une autre vocation loin de son utilité première : elle a longtemps été une boîte de nuit et ce, pendant plusieurs décennies. La boîte de nuit a été fermée en 2007. Depuis mai 2010, il s'agit d'un petit centre commercial. À l'intérieur tout a été re-décoré au style super moderne, mais en gardent les vitraux originaux ce qui rend le tout encore plus impressionnant à regarder.

Pommes Frites

Pommes Frites
128 Macdougal Street

On y mange quoi?
Le nom le dit, chez Pommes Frites, la spécialité ce sont les patates frites. Sur le menu, on a le choix de plus d'une vingtaine de sortes de sauces différentes, pour accompagner vos frites selon votre goût. De plus, c'est l'un des rares endroits à l'extérieur du Québec qui servent de la poutine. Et si vous voulez mon humble avis, cette poutine est meilleure que celle de bien des restaurants québécois. Ce n'est pas peu dire.

Combien ça coûte?
Dépendant du format que vous choisissez, votre plat de frites coûtera entre 4,50$ et 7,75$. La poutine est offerte en trois formats, entre 5,50$ et 11$.

En général
Le petit restaurant Pommes Frites passe facilement inaperçu sur la 2nd avenue tellement l'endroit est étroit et peu profond. Mais c'est exactement ce qui fait son charme. Vous entrez dans le minuscule endroit et les propriétaires sont toujours présents pour vous servir ou encore en train de préparer des frites et des sauces pour la journée. Personnellement, j'y vais pour la poutine, mais de nombreux new-yorkais se rendent au comptoir rapide qui donne sur la rue pour se prendre un cône de frites. Donc pas de craintes, cet endroit, malgré son air quelque peu délabré, est connu et aimé des résidents de la ville, ce qui est toujours une bonne chose.

Grand Central Terminal

Grand Central Terminal
Angles de 42nd street et Park avenue

C'est quoi?
Le Grand Central Terminal (aussi appelé Grand Central Station) est comme son nom l'indique, la gare ferroviaire centrale de la ville de New York. C'est le lieu névralgique de tout le transport en commun sur rail des environs. Depuis quelques années, le terminal abrite également les trains de banlieue de la Metro-North Commuter Railroad Company, qui exploite plusieurs lignes desservant les comtés de Westchester, Putnam, and Dutchess dans l’État de New York, ainsi que ceux de Fairfield et New Haven dans le Connecticut. Il dessert plus de 130 000 passagers par jour. Il fut ouvert officiellement en 1871 et a depuis subit plusieurs rénovations. 

On y fait quoi?
Si on n'a pas à y passer à travers notre voyage en transport en commun, on peut se rendre à la gare centrale de New York simplement pour admirer la décoration et l'architecture intérieure. Aussi, il y a le Oyster Bar, un bar à huîtres et fruits de mer (en majorité), qui est très recherché par les amateurs. Également, il y a la Whispering Gallery, un endroit situé à la hauteur des restaurants, tout près du bar à huîtres, où l'on peut s'installer chacun de notre côté du mur, chuchoter et entendre l'autre, dû à l'acoustique particulière de l'endroit.

En bref
Pour conclure, le Grand Central Terminal est un endroit magnifique, tant pour les voyageurs que pour les touristes  qui s'y arrêtent quelques minutes. On peut admirer l'architecture et la décoration, mais il faut voir ce terminal aux heures de pointes pour voir l'effervescence qui l'habite alors que tous et chacun courent dans toutes les directions possibles pour ne pas manquer le départ de leur train ou métro.